Biographie

Premiere Partie:  LES SAWA – Genealogie

Le nom Sawa (la côte, la berge) n´a pas toujours été celui qui désignait l´ensemble des peuples connus sous ce vocable aujourd´hui. Souvent l´on se désignait par muna mboa (Duala), mwan mboka (Mongo) man bo, mwan mba dans le sens généralement d´enfant du pays. Habituellement, chaque clan est identifié par un nom précis, désignant pour la plupart, l´ancêtre commun. Mais bien souvent, l´ensemble de tous les clans ne se donne pas lui-même un nom. Ce sont ceux qui n´en font pas partie qui le lui attribuent.

Dans le cas des Sawa, leurs autres concitoyens les désignaient tout simplement sous le nom de côtiers ou de Douala. Ce dernier terme identifie un nom de clan parmi d´autres, provoquait chez ceux qui n´appartiennent pas aux clans Douala stricto-sensus une frustration dans la mesure où un clan était mis en avant par rapport à leur propre. Dans la désignation Sawa, il faut comprendre tous les habitants de la région côtière, et les peuples qui s´y sont installés avant eux (Bassa ,Bakoko, et d´autres) avec qui ils se sont complètement interpénétrés. Il est admis qu´entre les entités désignées sous le vocable Sawa, les références culturelles sont les mêmes. Les liens de mariage qui donnent le plus souvent une bonne idée des frontières affectives et les associations remontent tellement loin dans le temps (au moins trois siècles) qu´il est difficile de les dissocier. Sur le plan linguistique, des similarités prononcées par rapport aux autres langues bantoues font dire aux linguistes qu´ils appartiennent pour la plupart à la même classe linguistique. Un lignage commun et de très anciens liens de parenté, selon la tradition…

Selon les spécialistes de lignages les plus reconnus par le Ngondo, le monde Sawa se subdivise en deux grandes composantes :

En premier lieu, les clans des anciens habitants de la région :

Les Bakoko et Bassa des régions autour de Douala, Edéa et Yabassi.

Les clans installés dans les mêmes régions :Yadimba, Yakalak, Njuki , Yansoki, Bonamateke, Yabea, Ndonga, Adie, Yasuki, MbangYagom etc.

Les clans Bassa, ceux de la région de Douala à Edéa et de Yabassi, et tous les autres clans de la région :Ndokpenda, Yabassi, Ndokbiakat, Yingui, Mbang, Bandem, entre autres.

En second lieu, les familles ayant un ancêtre commun Manela´a Bwélé (arbre généalogique en langue Duala. Elle est elle-même subdivisée en plusieurs grandes familles dont celles du Mont Koupé et celles de l´Océan :

I
DUALA
Clans descendants des fils d´Ewalè Mbedi : Deux clans principaux
Bona Dooh : clan Bonanjo et clan Bonabédi.
Bonambela : clan Bonaku et clan Bonebela.

II BOMBEDI
Clans descendants des fils de Mbedi Mbongo a bèsè ba Diketi la Ngoso a manela Bwele .La grande famille formée par les descendants des frères d´Ewalè c´est à dire les fils de Mbédi. Beaucoup d´entre eux sont connus par leur surnom, tel jongo, fondateur du clan Bojongo dont le vrai nom est Ekankanga.
Ewalè : Douala
Ekankanga : Bojongo
Ma´le : Jebale, Ban´epea, Bodimun, Kodi
Mooh : Malimba
Mudibè :Bwele, Ewodi
Epongè: Pongo
Ngungè :Bankon, Abo Nord
Munoh : Banoh
Mo´ongo : Mongo
Kolè : Balolè
Kèm : Bakèm

III BOMBEDI
Clans descendants des fils de : Ngae Mbongo A bèsè ba diketi la Ngoso a Manela Bwele. Plusieurs noms dans la transcription ne sont pas prononcés de la même façon dans toutes les régions, tel Esonjè en Dual Isuwu en Subu
Ngasè : Logasè
Tanga : Batanga
Naah : Bakweri
Esojè :Isuwu ,Balondo
Mbongo Kenguè :Bongkeng, Solè banya Boneko
Ngome : Ndogbianga

IV BOKUMBA
Clans descendants des fils de Ekumba ma Tadi la Njambe a Ngoso nèlè a bwèlè .Les familles installées dans les montagnes sur la bonne terre volcanique. La grande famille Bokumba, dont la sous famille la barombi, Balombi, se situent aux alentours du Mont Koupé.
Nfo : Bafo
Longo :Balong
Lômbo :Barombi, Abo-Sud, Bakundu

V BAKOTA
Descendants de deux des fils de : Lèngè Ishila Kota Tukuru a nogso a Manela Bwele Kota Lengè et Eyangi a Lèngè.
La grande famille des descendants de Kota et de Eyangi désignée par Bakota, forme une partie de la région des montagnes autour du mont Koupé.
Kunda Kota :Mukanda
Mwil´akota :Bafun(Penja)
Eshira Eyangi : Banyangi

VI BOSE MINIE
Les descendants des fils de Ngoh o Mulongo et de Akube a Mulongo Mulongo ma Sè Tukuru a Manela
Les descendants de Ngoh et Akube (Asume) situés pour la plupart sur le Mont Koupé et les monts Nlonako et Manengouba. C´est la frontière Nord du monde Sawa.
Mukula N´songo Ngoh : Bakala
Mukwele a Mba a Ngoh Mgoh : Mboh
Ano a Nge a akube : Ninon
Asume a Nge a akube : Bakosi
Ngel a nge a Akube : Mwangel, Mwamennam, Manehas